630301-Etude et comparaison de 11 génotypes de mélèzes

Dernière mise à jour :

Expérimentations forestières

Dossier n° : 630301

Date de mise en place: Mai 2003

Thème : Test de démonstration de trois espèces de mélèzes (Europe, Japon et Hybride)

Essences : Larix decidua, Larix leptolepis, Larix eurolepis

Objectifs : Etude et comparaison de 11 génotypes de mélèzes

SITUATION

Département : Puy de Dôme

Canton : Saint Amant Tallende Commune : Aydat

Lieu-dit : Forêt de Randanne

CONDITIONS DE MILIEU

Altitude : 1000 m

Exposition : Ouest

Pente : nulle à faible

Eléments de climatologie

Station météo de : Pas de station de référence à proximité de la Forêt de Randanne

Pluviométrie moyenne annuelle : 1350 mm (Pm = 390 + 0.96 Z, d’après J.L GUITTON, CEMAGREF, 1986)

Température moyenne annuelle : 7.09 °C (Tm = 12.5 – 0.00541 Z, d’après J.L GUITTON, CEMAGREF, 1986)

Indice d’aridité : 79 (i = Pm/Tm + 10)

– Les autres facteurs climatiques :

  • Possibilités de chute de neige entre novembre et avril.
  • Le nombre de jours de gel varie entre 100 et 150 par an.
  • Le vent, facteur limitant important, peut provoquer de gros dégâts (1982, 1999).

Topographie 

La parcelle se localise sur une plaine limitée au nord par le Puy de Montjuger (1142 m) et au sud par le Puy de Monchal (1094 m).

Géologie et pédogenèse

Le substrat géologique est constitué de projections basaltiques qui ont pour origine les éruptions des édifices volcaniques alentours (Puys de la Vache et de Lassolas).

Ce recouvrement est de nature basique, constitué de scories fines.

Les sols sont du type brun andique, ils sont sains, frais et présentent une bonne réserve utile.

Milieu végétal préexistant :

La parcelle présentait un peuplement forestier, constitué d’épicéas avec quelques pins sylvestres disséminés, âgé d’une quarantaine d’années. Ce peuplement a été détruit lors du passage de la tempête « Martin » en décembre 1999, sur une surface de 2,4 ha.

DESCRIPTION DE L’EXPERIMENTATION

Objectif détaillé :

Plantation expérimentale de différents génotypes de mélèzes.

Mise en comparaison des 3 espèces de mélèzes (Europe, Japon et Hybride) à l’aide d’origines disponibles dans le commerce ou plus prospectives (INRA-H1, bulk).

La description détaillée de l’expérimentation (travaux mis en œuvre, etc…) et les résultats acquis (mensurations, observations, analyses, comptes rendus, etc…) peuvent être obtenus auprès du CETEF

Vous aimerez aussi...