639707-Culture des noyers

Dernière mise à jour :

PLANTATION EXPÉRIMENTALE DE NOYERS

LES PRADEAUX

(PUY-DE-DÔME)

DISPOSITIF EXPERIMENTAL: D 639706

CONDITIONS DE STATION

  • Altitude : 400 m.
  • Pente : moyenne à faible.
  • Exposition principale : Sud – Sud Ouest
  • Éléments de climatologie (station du Breuil sur Couze)
  • Pluviosité : 617 mm/an
    287 mm (Mai – Juin – Juillet – Août)
  • Température moyenne annuelle : 10,3°C

Éléments de géologie :

Formations sédimentaires (marnes et argiles

Éléments de pédologie :

Afin d’étudier les conditions de sol, nous avons réalisé 6 sondages à la tarière pédologique.

Les points de sondage sont localisés sur le plan ci-joint, les résultats de cette étude sont rapportés dans le tableau ci-après.



1

2

3

4

5

6
Profondeur sondée
1,20 m

1 et +

0,80 m

0,40 m

0,90 m

0,40 m

Texture

A

AL

AL

AL à SA

AL

A

Structure

Grumeleuse

Grumeleuse

Grumeleuse

Feuilletée

Grumeleuse

Feuilletée

pH

7




7


Réaction à HCl (1/10)
+++

++

+++

+++

++

+++

Observations

(1)



(2)

(3)


(4)

(1) Observations réalisées sur une coupe de terrain récente (entrée du chemin dans la parcelle)

  • Racines présentes sur l’ensemble du profil.
  • Aucune discontinuité structurale ou texturale.
  • Présence de petits blocs de calcaires.

(2) La profondeur du sol est plus importante que le sondage (1 m et +?)

Présence en abondance de petits cailloux et blocs de calcaire.

(3) Le terrain est plus clair en surface (blanchâtre).

Argiles vertes à – 0,20 /-0,30 m.

On bloque à – 0,40 m sur un horizon marron foncé avec des petits cailloux d’origine volcanique (basalte ?).

Concrétions ferromanganiques dans la zone de transition.

(4) Terrain ocre à blanchâtre en surface.

On bloque à – 0,40 m.

Présence de blocs calcaires.

PRECEDENT CULTURAL

  • Jusqu’au début du siècle : vignes.
  • Ensuite : Prairie, terre et friche arborée.

PROTOCOLE D’INSTALLATION

Afin de valoriser au mieux les potentialités de la parcelle , nous distinguons deux sous-parcelles :

  • Dispositif « A » : Partie Nord

Contenance : 1 ha environ.

  • Dispositif « B » : Partie Sud

Contenance : 0 ha 80 environ.

DISPOSITIF « A » : Mise en place d’une plantation comparative de noyers à bois issus de graines et de multiplication végétative (clones).

Densité théorique de plantation : 167 tiges/ha.

Arbres disposés à 6 mètres sur des lignes espacées de 10 m.

Nombre de plants mis en place: 134 (on tient compte des distances de retrait par rapport aux chemins et propriétés riveraines).

Matériel végétal testé :

– Hybride MJ 209 x RA (graines)

– Hybride NG 23 x RA (graines)

– Hybride NG 38 X RA (graines)

– Hybride MJ 209 x RA (clones)

Protocole :

– 30 arbres par origine.

– 6 séquences de 5 arbres par origine, tirage aléatoire des origines.

– Compléments de plantation avec MJ209XRA

Code couleur des plants :

– Hybride MJ 209 x RA (graines) : Pas de couleur

– Hybride NG 23 x RA (graines) : Orange

– Hybride NG 38 X RA (graines) : Rouge

– Hybride MJ 209 x RA (clones) : Bleue

Type de plants : 1+0

DISPOSITIF « B » : Mise en place d’une plantation comparative de noyers communs (noyeraie à double fin, « fruits » et « bois ») . Collection de noyers greffés à fruits (9 variétés).

Densité théorique de plantation : 100 tiges/ha.

– Arbres disposés à 10 mètres sur des lignes espacées de 10 m.

Nombre d’arbres mis en place: 79

Matériel végétal testé :

– Noyer commun provenance Lozeronne (graines) , plants 1+0.

– Noyers communs greffés : Franquette, Parisienne, Mayette, Meylanaise, Ronde de Montignac, Lara, Fernor, Fernette, Chandfer, plants geffons 2 ans, porte- greffes 3 ans.

– Noyers non greffés d’origine « Puy-de-Dôme » (Production « Chomilier »):

VV7: 16, rue de la Varenne à Riom

LE4: Les Galobias à Argnat, commune de Sayat

VT1: Les Vivets en bas à Argnat, commune de Sayat

GT1: La Garenne à Bromont Lamothe

Plants semis 1+0.

Protocole :

– 2 noyers par variétés fruitières et origines « Puy-de-Dôme » mis en place dans deux blocs .

– Les emplacements libres sont plantés en Lozeronne ou « Puy de Dôme ».

La description détaillée de l’expérimentation (travaux mis en œuvre, etc…) et les résultats acquis (mensurations, observations, analyses, comptes rendus, etc…) peuvent être obtenus auprès du CETEF

Vous aimerez aussi...